Apprendre à masser

Pourquoi apprendre à masser ?

De nombreuses écoles forment des masseurs.

A ce jour aucune réglementation n’encadre réellement la pratique du Massage, ni son enseignement.

Le monopole des Masseurs-Kinésithérapeutes n’existe plus, en dehors des actes thérapeutiques.

Le Massage « de Bien-être » ou « de Détente » est une dénomination floue, englobant des pratiques incontrôlées et non référencées qui vont des « modelages esthétiques » jusqu’à des dérives sexuelles (ou tantriques…) comme le montre clairement la moindre recherche sur GOOGLE !

Pourtant partout la demande est exponentielle :

- De plus en plus de gens souhaitent pouvoir à tout moment (Cabinets, hôtels, camping, plages, aéroports, spas, salles de sport, domicile, lieu de travail…) être massés, sans forcément devoir justifier d’un alibi douloureux comme il y a peu.

La publicité se focalise sur le bien-être, le ressourcement, la qualité de vie, la prévention, la lutte contre le stress, le bien vieillir et remplit les articles des magazines sur ces sujets.

Les lieux et les offres de soins explosent sans que l’on sache ce qu’ils recouvrent.

- De plus en plus de gens ont envie de prodiguer des massages, chacun se sentant désireux, et donc naturellement apte, à donner un massage de qualité à tous ceux qui le souhaitent.

Ces deux tendances se rejoignent autour du manque affectif et sensoriel contemporain, du besoin de donner et d’être materné, de toucher et d’être touché, qui font cruellement défaut dans nos sociétés de production et de suractivité égoïstes.

Ce besoin de contact humain est éminemment respectable. Il est le socle de la relation humaine très spécifique du Massage ou deux personnes souvent inconnues, se rejoignent dans un moment précieux, ou l’une se met à nue et se couche devant l’autre, en lui demandant de toucher son corps avec ses mains pour, si possible, lui faire du bien.

Alors même que dans la vie courante, le corps se cache, la vulnérabilité est insupportable et toucher son prochain est une agression… !

Une fois passée la phase de maternage du bébé, le sens du touché entre les êtres humains est peu utilisé, peu étudié, alors même qu’il est essentiel pour leur équilibre psycho affectif et sensoriel.

Face à ces différents enjeux, et pour pouvoir répondre efficacement aux différentes demandes et aux différents besoins de nos contemporains, la simple bonne volonté et l’apprentissage rapide de quelques protocoles tous faits par des enseignants eux-mêmes sans expérience véritable ne suffit pas.

Comment apprendre à masser ?

Le pratique du Massage conçu comme un ART demande modestie, persévérance, expérience et remise en question permanente pour réaliser un soin efficace, non thérapeutique (la ligne rouge indiquant l’envoi systématique chez le professionnel de santé, Médecin, ostéopathe, kinésithérapeute est clairement respectée) de bien-être mais aussi de santé et de prévention.

Cette pratique est bien différente d’un simple frottage superficiel avec de la crème, ou de l’application systématique en « copié-collé » d’un protocole identique pour tous, qui donnent envie de sauter au plus vite de la table !

(Comme par exemple quand à la dernière minute de ce massage d’une heure, inutile et sans âme, la masseuse ose me dire sans vergogne » Monsieur, votre nuque est tendue vous devriez venir vous faire masser !)

Il conviendra plutôt :

  • D’accueillir, écouter, mettre en confiance, bien installer la personne massée.
  • D’adapter réellement son soin aux besoins et aux attentes spécifiques de chaque personne en fonction de notre ressenti de son état du moment.
  • De raffiner la première prise de contact manuel avec le corps du sujet.
  • Pour le masseur, de raffiner en permanence sa posture physique et mentale, en se préparant chaque jour avant le travail et durant la séance.
  • De travailler successivement toutes les couches musculaires du corps en fonction des tensions ressenties, qu’il convient de réussir à diminuer.
  • De savoir progresser dans sa connaissance de notre propre corps, notre « outil de travail », et en synergie, dans la connaissance anatomique et biomécanique du corps du sujet pour pouvoir l’améliorer en le respectant.
  • De savoir travailler sans tension en particulier dans les mains, les bras, les épaules et le dos, en utilisant en permanence le transfert du poids du corps sur ses appuis. (Plus facile à dire qu’à faire vraiment …C’est pourtant la seule manière de ménager son dos et ses articulations, d’éviter les TMS et de pouvoir travailler longtemps !)
  • De savoir travailler correctement toutes les parties du corps, de façon adaptée, sans en négliger aucune, pour réaliser un soin équilibré dans le temps imparti.
  • De savoir diversifier ses techniques, leur enchainement, vitesse, force, direction, amplitude, rythme, profondeur, vitesse, intensité…
  • De savoir travailler électivement avec toutes les parties de la main, des coudes et des avant- bras de façon simultanée au même endroit ou de façon autonome à différentes places.
  • De savoir terminer une séance (phase de réveil) et de savoir expliquer l’utilité d’une prise en charge régulière.

Le Massage PLP tel qu’il est enseigné réalise la synthèse utile et raisonnée des différentes techniques de massage et des différents protocoles réalisés :

Connaître les différentes sortes de massage

Connaître les différentes techniques de massages

Ce Massage bien réalisé apportera au sujet un tel bien-être qu’il ne voudra plus d’un autre massage !

Une vraie sensation de Détente et de Bien-être du corps est le résultat effectif et dépend de notre capacité réelle d’action sur les différentes fonctions du corps du receveur.

Le Massage ainsi conçu de Bien-Être, de Santé et de Prévention vise à conserver le plus longtemps possible les capacités de mouvement, de souplesse et de dynamisme de l’organisme.

Nous diminuerons et nous retarderons ainsi les troubles liés au stress, aux mauvaises attitudes, aux mauvais gestes et au vieillissement.

Tous les grands systèmes du corps, sensitif, moteur, circulatoire, réflexe, digestif, respiratoire, nerveux, mentaux, énergétique bénéficient ainsi de l’action éduquée de nos mains.

La formation proposée vous guide pas à pas et vous accompagne dans la durée vers la réalisation d’un massage d’une heure, de tout le corps de haut niveau.

Le protocole proposé clair riche et précis, et il vous est transmis en quelques jours

A l’issue de la formation (le dernier jour) vous le réaliserez chacun dans son entier, dans la durée impartie.

Vous devrez ensuite le pratiquer régulièrement pour l’assimiler avec l’aide de vos notes écrites, du Support Numérique de Formation fourni et d’une vidéo complète de 13 modules, téléchargeable sur internet » L’Art du Massage accessible à tous »

Plusieurs niveaux de formations et des révisions-vous sont proposés.