Le Massage suédois

Massage musculaire et dynamique

Le massage suédois vise à dissoudre les tensions et à raffermir les muscles et les articulations. Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique et l’élimination des toxines, et aide le corps à retrouver son équilibre naturel.

La technique comporte plusieurs manœuvres : effleurage, pétrissage, friction, percussion et vibration. Lorsqu’elles sont exécutées dans un ordre spécifique, elles créent des effets similaires à ceux obtenus par la gymnastique. Les manœuvres de base sont restées les mêmes depuis des générations. Elles ont été élaborées par le Suédois Per Henrik Ling (1776-1839), qui fut à la fois médecin, enseignant et poète. Ling est toutefois surtout connu pour sa méthode de gymnastique dite « suédoise » (Svenska Gymnasiens). Il l’a enseignée à la première école de gymnastique qu’il a fondée à Stockholm en 1814, et dirigée jusqu’en 1836, le Royal Gymnastics Central Institute.

Les bienfaits du Massage suédois

Diminuer les douleurs au dos

En 2009, une revue systématique a évalué l’effet du massage dans le traitement des douleurs lombaires3. Treize études cliniques aléatoires (1 596 sujets) publiées entre 2000 et 2007, utilisant différentes techniques de massage, ont été retenues. Les auteurs concluent que le massage peut-être bénéfique chez des patients souffrant de douleurs lombaires aiguës (de 4 à 12 semaines) et chroniques (plus de 12 semaines). De plus, le massage serait plus efficace en combinaison avec des programmes d’exercices ou d’éducation.

Diminuer la douleur et la détresse postopératoires

Un essai clinique aléatoire publié en 2003 a été réalisé afin de déterminer l'effet du massage suédois sur les symptômes postopératoires consécutifs à une laparotomie (incision de l’abdomen). Le jour même de l'opération, puis au cours des 2 jours suivants, 146 femmes ont reçu des soins standards, ou ces mêmes soins accompagnés d’un massage suédois, ou encore les soins et une thérapie vibratoire (sons de basses fréquences et vibrations). Les résultats démontrent que le massage suédois aurait eu un léger effet sur la douleur et la détresse postopératoires, mais qu’il ne serait pas plus grand que dans le cas des 2 autres interventions.