Ostéopathie

L’Ostéopathie Traditionnelle vous soigne et redonne toute sa mobilité à votre corps quand vous souffrez, dans le respect des règles médicales et en collaboration avec le Médecin traitant.

Mais l’Ostéopathie agit aussi de façon préventive pour éviter les douleurs, garder sa vitalité, diminuer et retarder les conséquences négatives du vieillissement.

L’Ostéopathie agit à la fois de manière thérapeutique, mais elle prend aussi toute sa place en Prévention pour conserver la personne en bonne santé et lui éviter le retour des troubles.

Le traitement ostéopathique permet de soigner de façon efficace des pathologies existantes mais aussi d’éviter leur survenue et leur installation en stimulant les défenses naturelles du corps.

Les techniques utilisées, Vertébrales-Viscérales-Crâniennes-Energétiques sont douces et précises, dans le respect du Bilan préalable et en fonction du dossier et de l’avis médical.

Les soins d’ostéopathie sont remboursés par certaines Mutuelles, mais pas par la Sécurité Sociale.

Pathologies prises en charges par l’Ostéopathie :

Appareil Loco Moteur - Troubles des muscles et des articulations
Cervicalgies, dorsalgies lombalgies
Douleurs costales
Douleurs articulaires Hanches - genoux - chevilles - pieds
Epaules coudes - poignets - mains
Tendinites - Fibromyalgie
Séquelles traumatiques
Suite d’une intervention chirurgicale
Conséquences d’une fracture, d’une entorse ou d’une luxation...
Traumatismes liés à une chutes, ou à un choc
Système neurologique : Atteinte des nerfs centraux ou périphériques
Atteinte du nerf sciatalgies, ou du nerf crural
Névralgie cervico brachiale
Névralgies du nerf d’Arnold
Syndrome du canal carpien
ORL et appareil pulmonaire :
Blocage des Articulations temporo mandibulaires (ATM) - Troubles de la phonation ou de la déglutition
Sinusites, otites - bronchites
Migraines acouphènes
Gêne respiratoire
Système cardio-vasculaire :
Troubles de la circulation des membres inférieurs (jambes lourdes)
Œdèmes
Système digestif
Gêne abdominale - Perturbations du transit
Blocage du diaphragme - Diminution du péristaltisme intestinal - Constipation
Reflux gastrique
Appareil gynéco - urinaire
Perturbations du cycle : aménorrhées, dysménorrhées
Perturbations urinaires
Etat général
Stress, anxiété,
Prévention des états dépressif et du « burn out »
Fatigue, insomnie...
Prévention
Primaire : avant l’apparition des troubles
Secondaire : Pour éviter les récidives

En savoir plus

L’Ostéopathie cherche à redonner toute leur mobilité aux pièces osseuses des articulations vertébrales mais aussi périphériques des membres et du crâne.

L’axe vertébral : la demande de restauration de son intégrité représente une large part des souhaits des patients, car ce véritable mât du corps sur lequel repose l’ensemble de ses structures et qui doit combiner stabilité et mobilité est soumis à rude épreuve et présente des risques de pathologie à tous les étages, depuis le traumatisme cervical du motard jusqu'à la sciatique »commune « du sédentaire en passant par la dorsalgie chronique de la secrétaire…

A chaque étage et selon les tests effectués les techniques varient, toujours douces et précises, surtout délicates dans le positionnement du patient et la mise en tension de la région traitée, le rapide « trust « final n’étant plus qu’un geste léger et libérateur.
Ré-harmoniser les structures, équilibrer les tensions, redonner du mouvement en respectant les correspondances globales et complexes du corps, soin holistique qui intègre l’individu dans son ensemble physique, psychique, énergétique voire spirituel.

Ces structures ne sont pas seulement osseuses mais aussi viscérales en particulier au niveau de l’abdomen (intestins, foie, vésicule, poumon …) musculaires (diaphragme). aponévrotiques (fascias)…

Le crâne dont les pièces osseuses sont (faiblement) mobiles est un monde en soi, dont le dysfonctionnement à des répercussions sur tout l’organisme.
Il fait l’objet de soins très spécifiques (écoute crânienne à la recherche du mouvement respiratoire primaire mouvement rythmé de flexion-extension du crâne se propageant dans tout le corps : mouvement crânio-sacré), libération des sutures des différentes pièces osseuses, restauration du mouvement de chaque os du crâne et de la face, libération des sinus.
Ces techniques "fluidiques" exigent un doigté et une formation particulière.
Elles sont particulièrement indiquées chez le bébé à titre préventif ou thérapeutique.

Cette approche subtile rejoint les techniques d’énergétique chinoise qui sont associées aux soins.

Médecine chinoise

Elle est de conception très différente de notre médecine occidentale et de plus en plus perçue comme parfaitement complémentaire.

Son action se veut bien sur thérapeutique mais bien aussi préventive le but étant de préserver l’équilibre énergétique du sujet, garant de la bonne santé organique, évitant ainsi l’apparition de la maladie.

Elle implique donc la connaissance de la circulation de l’énergie dans le corps, de ses règles de fonctionnement et des moyens efficaces de relancer cette circulation en tonifiant les manques et en dispersant les excès. La qualité de cette énergie dépend de qualités individuelles (énergie ancestrale reçue à la naissance) mais aussi de l’alimentation qui est le premier médicament de la médecine chinoise.

La mise en mouvement de l’énergie est réalisée par la gymnastique et le travail du souffle sous toutes ses formes (yoga, taï-chi, chi-gong, aïkido …) véritables auto-traitements individualisés dont l’étude et la pratique sera développé ci-après.

En thérapie manuelle la connaissance du trajet des méridiens le long desquels circule l’énergie, reliant la surface cutanée à la profondeur organique en un circuit complexe et interdépendant ainsi que des points actifs sur ces trajets et de leurs inter-relations donne une nouvelle dimension au soin, la main éduquée du masseur les intégrant en permanence dans les manœuvres.

médecin ostéopathe Saint-Tropez et Cogolin