Yoga

COURS COLLECTIF A COGOLIN: SAMEDI MATIN 10H30-12H 

                                                          MARDI MATIN 10H30- 12H

COÛT: 15 euros (séance d'essai offerte)

Cours individuels ou à domicile sur demande

La pratique d’un Yoga permet de s’auto équilibrer et de se ressourcer efficacement chaque jour, en diminuant ses tensions et en re-dynamisant tous les grands systèmes du corps.

 

Il existe de nombreuses approches dans la pratique du Yoga et dans sa transmission.

                         Elles sont susceptibles de s’éclairer mutuellement.

 

Ma pratique quotidienne évolue depuis plus de vingt ans, et elle s’articule maintenant autour de trois axes synergiques et complémentaires :

 

-Un Yoga « externe » basé sur un travail postural précis (Hatha Yoga), grâce aux connaissances anatomiques et biomécaniques liées à mon expérience thérapeutique de masseur, de kinésithérapeute et d’ostéopathe.

EN SAVOIR PLUS:

 

 La connaissance de l'anatomie articulaire et musculaire, de la biomécanique du corps humain  et de ses organes internes, non seulement de façon académiques mais aussi sensitive « du bout des doigts », permet de visualiser en permanence le travail de chaque posture.

 

Chaque posture, en fonction de ses effets, sera adaptée avec précision aux possibilités du moment de chaque participant selon son âge, son niveau de pratique et ses pathologies éventuelles, traduisant ainsi le « Primum non nocere » latin en mantra yogique... !

 

Une des représentations les plus abouties du corps humain le décrit selon deux visions :

 

 1- Celle d'un ensemble multidimensionnel de membranes de tensions réciproques, continues du microscopique au macroscopique, et incluant le tissu osseux vivant, conçu comme un épaississement de tissu conjonctif renforçant les zones subissant de plus fortes pressions.

 

La pratique posturale préserve la souplesse d'étirement et l’équilibre de tonicité des tissus, dans toutes les directions, pour un minimum d'effort, gages d'une plus grande longévité et d'un meilleur vieillissement de notre indispensable « véhicule » corporel.

 

  2- Un ensemble de cavités pneumo élastiques et liquidiennes déformables, absorbant les pressions et les mouvements, l'ensemble de cette structure corporelle tendant en permanence à revenir à sa position d’équilibre la plus économique.

 

Le « pompage » harmonieux des élément gazeux et liquidiens dans le corps résulte de la modification de ses pressions internes, liées à la respiration et à la posture.

 

Ces modifications de pressions assurent ainsi la distribution du sang neuf jusqu'aux extrémités corporelles, facilitent le retour veineux vers les poumons et le cœur, et permettent l'écoulement de la lymphe.

Ces mouvements internes assurent aussi la fluidité des glissements des fascias et des aponévroses entourant les organes nobles du corps, et la dynamisation du péristaltisme digestif.

 

 

 

-Un Yoga « interne », énergétique, par le travail du souffle (Pranayama) et les formes de prise de conscience et de concentration sur les sensations subtiles du corps.

Cette partie de la pratique s’appuie sur les principes de l’énergétique chinoise et certaines formes de Yoga tibétain.

EN SAVOIR PLUS:

L'allongement, le ralentissement, le raffinement des souffles accompagnent en permanence la recherche de la stabilité mentale et physique qui caractérise la pratique du Yoga.

 

La Posture devient ainsi l'écrin du souffle, et le pratiquant « une statue qui respire » (Van Lysebeth Yoga, Encyclopédie),

 

L'immobilité totale permet la diminution des tensions et l'observation fine par le pratiquant des phénomènes internes, corporels, mentaux et émotionnels.

 

La localisation volontaire du souffle permet de mieux ressentir les zones clés du corps, de les libérer de les relier et de les harmoniser.

Ce travail dynamise les circuits énergétiques du corps (72 000 nadis)

 

Les sept régions clés du corps se recoupent selon les différentes approches et traditions : (Un des thèmes de ma thèse d'ostéopathie en 1993)

 

Chakras indiens, vertèbres pivots, plexus nerveux, glandes endocrines, ou centres énergétiques chinois,

 

Visualisations, concentrations, méditation, sons, mantras, les accompagnent...

 

Joie, générosité, pensées et actions altruistes et remerciement sont la marque de leur ouverture.

 

 

-Un Yoga « dynamique » ou la stabilité du corps et de l’esprit est mise doucement à l’épreuve du mouvement, seul ou avec un partenaire, de façon joyeuse…

Cette pratique s’inspire des éléments puissamment régénérateurs de l’Aïkido et du Shintaïdo, sans vision martiale.

EN SAVOIR PLUS:

L'immobilité du corps dans la posture permet une vigilance, une attention et une présence accrues.

 

Le mouvement juste du corps nécessite de pouvoir garder une stabilité de l'esprit.

 

Cette partie de la pratique vise une meilleure ouverture concrète et sensitive, non seulement à soi-même, mais à ce qui nous entoure et aux autres.

 

Rechercher le meilleur équilibre corporel en se déplaçant dans toutes les directions, en tournant, en chutant et en se relevant.

 

Harmoniser son déplacement avec « l'Autre », partenaire témoignant dans son corps de la justesse de notre mouvement et de la qualité de notre langage gestuel.

 

Sortir de sa bulle,

 

Savoir offrir bien-être et détente en massant.

 

En savoir plus

Thérapeutique et Préventif

Individuel ou collectif

Le travail postural (yogas - relaxation - prise de conscience corporelle)

C’est étape suivante et le complément indispensable du massage et de l’ostéopathie : Il représente la possibilité pour le sujet de se prendre en charge, grâce à l’apprentissage des postures de base et la compréhension de l’attitude juste dans la pratique.

Il peut être enseigné d’abord en séances individuelles, suite à la thérapie manuelle, pour permettre la mise en place individualisée du contrôle du souffle et d’un minimum de conscience corporelle, en fonction des nécessités de chacun.
Le travail se poursuit en petit groupe (10 participants maximum) sur des séquences plus longues (1h30) permettant de développer une progression et une variété de postures et d’exercices.

Le cours se compose d’une relaxation-respiration- mise à l’écoute du corps de départ, d’échauffements-assouplissements doux des complexes musculo-articulaires du corps et évolue selon les capacités de chacun vers les postures plus élaborées des yogas (union corps et esprit) nécessitant la « conscientisation de la gestuelle » et la « coordination des exigences »: relaxation permanente, contrôle de l’axe vertébral, contrôle du souffle, conscience du centre, le hara.

Le développement du cours varie, incluant des exercices à deux, de techniques de massage ou d’étirement, des exercices d’énergétique chinoise ou japonaise. Incluant la connaissance des mouvements et des déplacements corrects (yoga en mouvement) permettant le contrôle des 360° de l’espace et la coordination motrice, seul ou avec un partenaire.

Le travail postural bien conduit s’adresse bien sur au système musculo- articulaire mais aussi à tous les grands systèmes du corps : respiratoire, digestif, circulatoire, nerveux, endocrinien, mental et spirituel.

Le gainage abdominal (techniques hypo-pressives) en synergie avec le renforcement du périnée est un élément essentiel du contrôle du bassin et de la prise de conscience du centre. (Bandas)

Des techniques de respiration et de concentration élaborées sont intégrées dans les séances.

La (re)- découverte de la joie d’une motricité libre et efficace (chuter, se relever), sans appréhension, la mise en mouvement et l’équilibration des énergie du corps et de l’esprit au service d’un mouvement juste tels sont les fils conducteurs de cette pratique dite « de ressourcement ».

La véritable autonomie et partant la réelle progression du pratiquant, se réalisera lorsqu’il intégrera vraiment la pratique dans sa vie quotidienne, les exercices effectués régulièrement le matin chez soi permettant un changement profond de la posture physique et mentale de la journée, le bien-être personnel se traduisant par une plus grande ouverture aux autres.

Pour les enfants

La pratique posturale s'adresse tout spécifiquement aux enfants, à l'âge ou la transformation corporelle liée au grandissement entraîne une remise en cause permanente des équilibres et des tensions.

Le jeune est à la découverte de son corps et l'éveil d'une conscience corporelle fine et juste ne va pas de soi, mais doit faire l'objet d'un éducatif précis et méthodique pour lutter précocement contre les mauvaises attitudes très fréquentes :

Malpositions scolaires, dos ronds et avachis, scolioses primordiales ou liées au port maladroit de charges trop lourdes pour l'âge (cartables!!) attitude psychologique de retrait ou de repli sur soi, manque d'assurance, tous ces éléments peuvent contribuer à l'installation d'une statique déséquilibrée, pouvant se fixer progressivement en hypothéquant lourdement l'âge adulte puis ensuite le «troisième âge".

A contrario, les grandes clefs posturales, respiratoires, de relaxation et de maîtrise du corps acquises plus aisément dans la jeunesse sont le gage d'un adulte bien dans son corps et d'un vieillissement harmonieux.

Lutte contre le vieillissement

C'est l'arme de choix de la prévention d'un vieillissement devenu un problème crucial dans nos sociétés: comment en effet profiter des années supplémentaires qui nous sont offertes par les avancées médicales si les douleurs, blocages, raideurs articulaires et musculaires limitent de plus en plus le périmètre d'activité du sujet vieillissant ?

Seule une pratique régulière, la plus précoce possible et enseignée par un thérapeute à même de juger avec précision des capacités motrices des pratiquants, peut permettre de maintenir le plus longtemps possible un corps plaisant à vivre et à bouger.

En témoigne l'assiduité et la persévérance des plus âgés de nos pratiquants, pour lesquels un cours hebdomadaire- même s'il nécessite un effort- est synonyme d'une semaine confortable...

relaxation et prise de conscience corporelle